How to convert more Applicants into enrolled Students
,

Un Guide Étape par Étape pour les DSI Modernisant les Systèmes pour l’Enseignement Supérieur

La feuille de route essentielle pour la transformation numérique dans l'enseignement supérieur. Naviguez parmi les mises à jour et choisissez la technologie appropriée pour atteindre le succès

Un Guide Étape par Étape pour les DSI Modernisant les Systèmes pour l’Enseignement Supérieur.

La technologie est devenue une partie fondamentale du paysage éducatif. De l'amélioration des expériences d'apprentissage à la simplification des tâches administratives, la technologie joue un rôle crucial dans l’évolution du secteur de l'enseignement supérieur. Cependant, de nombreuses institutions sont freinées par des systèmes hérités du passé - des technologies obsolètes, souvent inflexibles, qui entravent des avancées innovatrices.

À présent, ces systèmes hérités présentent de nombreux défis: des coûts de maintenance élevés, un manque d'intégration et une incapacité à répondre aux besoins métiers.

Ce blog sert de guide compréhensif aux responsables informatiques de l'enseignement supérieur, leur fournissant une feuille de route pour naviguer cette transformation numérique. Nous analysons l'état actuel de la technologie dans l'enseignement supérieur et vous montrerons une feuille de route stratégique pour lancer le processus de modernisation. Nous aborderons également comment choisir la technologique appropriée pour correspondre aux besoins de votre institution et fournirons un guide étape par étape du processus de transformation.

1. L’Etat actuel de la technologie dans l'enseignement supérieur

Dans de nombreuses institutions d'enseignement supérieur, les systèmes hérités ont été le pilier de diverses opérations pendant des décennies.

Ces systèmes comprennent des plateformes de marketing, des solutions d'admission et d'inscription, des systèmes d'information sur les étudiants (SIS) , des systèmes de gestion de l'apprentissage (LMS) ainsi que des systèmes financiers.

Beaucoup d’institutions en France et en Suisse ont adopté ces technologies en raison de leur capacité à gérer de grandes quantités d'informations et à automatiser les processus institutionnels clés. Cependant, ces systèmes hérités révèlent leurs limites à mesure que le paysage technologique évolue rapidement. Ils sont souvent cloisonnés, ce qui rend difficile leur intégration avec des systèmes plus récents et plus avancés. Ce manque d'intégration entrave la circulation des données entre différents départements et processus, entraînant des inefficacités et une productivité réduite.

De plus, ces systèmes souffrent également d'un support réduit de la part des fournisseurs, d'un manque de maintenance et de mises à jour quasi inexistantes.

À une époque où vos étudiants - très compétents en technologie - s'attendent à des interfaces intuitives et accessibles ainsi qu'à un accès instantané, ces systèmes obsolètes ont du mal à répondre à leurs exigences. Une mauvaise expérience utilisateur peut entraver leur engagement et leur satisfaction globale vis-à-vis de l'institution.

Pour les métiers également, ces inefficacités et les difficultés peuvent entraîner une productivité réduite et une frustration accrue. Il devient donc essentiel de réexaminer ces systèmes hérités, non seulement pour l'avancement technologique mais aussi pour mieux servir l'institution et ses parties prenantes.

2. L’impératif de la transformation numérique dans l'enseignement supérieur

La nécessité de modernisation découle de divers facteurs, notamment l’efficacité opérationnelle, la pression pour répondre aux attentes changeantes des étudiants et le désir de rester compétitif dans un monde de plus en plus numérique.

Au cœur de la transformation numérique se trouve la volonté d'améliorer l'efficacité opérationnelle. Les systèmes hérités ralentissent souvent les processus, rendant les tâches routinières longues et fastidieuses. En revanche, les solutions modernes sont conçues en gardant à l'esprit l'interopérabilité, permettant une intégration transparente de différentes plates-formes et applications.

De plus, l'ère numérique a fondamentalement modifié les attentes des étudiants. Les étudiants d'aujourd'hui, souvent appelés la génération "Gen Z (1996-2010)", exigent un environnement en ligne interactif avec un accès instantané aux ressources, une collaboration en temps réel et une expérience personnalisée.

La transformation numérique présente également des avantages potentiels au-delà des améliorations opérationnelles et de la satisfaction des étudiants. Cela peut inclure une meilleure prise de décision basée sur les données grâce à des analyses avancées, des coûts de maintenance réduits, ainsi que des mesures de sécurité améliorées protégeant vos données sensibles.

Cette modernisation n'est donc pas seulement une mise à niveau technologique, c'est une démarche stratégique visant à créer une institution plus efficace, attrayante et informée par les données.

3. Comment initier le processus de transformation : Une feuille de route stratégique

Disposer d'une feuille de route stratégique bien définie est essentiel lorsqu'il s'agit de moderniser l'infrastructure informatique. Une feuille de route claire permet non seulement de fixer la direction, mais aussi d'identifier les obstacles potentiels et de définir des étapes claires pour atteindre les résultats souhaités. Voici quelques étapes fondamentales pour lancer le processus de modernisation :

Étape 1: Évaluation des systèmes actuels et identification des points problématiques

Avant de vous lancer dans le processus de modernisation, il est crucial de comprendre l'état actuel de votre infrastructure informatique. Cela implique de réaliser une évaluation complète des systèmes existants, de leur fonctionnalité et des éventuels défis associés. Cette évaluation devrait couvrir des aspects tels que les performances du système, les capacités de gestion des données, l'interopérabilité, l'expérience utilisateur, et bien d'autres. Identifier les points problématiques, tels que les domaines entraînant une inefficacité, des coûts accrus ou des retards opérationnels, est une partie cruciale de cette étape.

Étape 2: Définir la vision et les objectifs du processus de modernisation

Une fois que vous avez évalué vos systèmes actuels et identifié les domaines à améliorer, il est temps de définir la vision de votre initiative de modernisation. Cela devrait inclure la définition d'objectifs clairs alignés sur les objectifs plus larges de votre institution. Qu'il s'agisse d'améliorer l'expérience étudiante, d'optimiser l'efficacité opérationnelle ou de permettre de nouveaux modèles d'affaires, avoir des objectifs clairs guidera votre processus de modernisation et vous aidera à mesurer vos progrès.

Étape 3: Obtenir l'adhésion des parties prenantes

L'adhésion des parties prenantes est un élément essentiel de tout changement organisationnel majeur. Obtenez l'adhésion des dirigeants et des parties prenantes clés en mettant en avant les avantages potentiels de la solution SaaS.

Étape 4: Constituer une équipe compétente et définir les rôles

Une initiative de modernisation réussie nécessite une équipe dédiée possédant une variété de compétences. Idéalement, cette équipe devrait comprendre le département informatique, des représentants métiers, et des consultants externes ayant une expertise en modernisation. Constituer cette équipe et définir des rôles et des responsabilités clairs garantira que votre initiative dispose du leadership nécessaire, de l'expertise technique et des connaissances institutionnelles requises.

4. Choisir les bons outils technologiques

Une étape cruciale consiste à choisir les bons outils informatiques: une combinaison de logiciels, de frameworks et de technologies qui créent un environnement informatique complet.

Ceci doit correspondre aux exigences, objectifs et capacités de votre institution. Voici quelques considérations pour guider votre sélection :

1. Expérience utilisateur: une expérience utilisateur positive, tant pour le personnel que pour les étudiants. Cela peut signifier des interfaces intuitives et des fonctionnalités personnalisées.

2. Intégration: Les technologies choisies doivent permettre une intégration transparente, facilitant la circulation fluide des données entre les systèmes. Cela est essentiel pour briser les silos et améliorer l'efficacité opérationnelle.

3. Scalabilité: s'adapter à la croissance future et aux changements. À mesure que votre institution se développe ou s'adapte, votre technologie devrait pouvoir évoluer avec elle.

4. Sécurité: Étant donné la nature sensible des données gérées par les institutions d'enseignement supérieur, des fonctionnalités de sécurité robustes sont indispensables.

5. Support et maintenance: Prenez en compte le niveau de support et de maintenance fourni par les fournisseurs. Cela comprend les mises à jour régulières, la résolution des problèmes et la disponibilité de ressources de formation.

La sélection des fournisseurs doit être basée sur plusieurs facteurs, tels que les capacités de la solution SaaS, la réputation du fournisseur, les services de support et les prix. Il est important de rechercher un fournisseur ayant une expérience dans votre secteur spécifique, une réputation impeccable et les compétences nécessaires pour mettre en œuvre la solution en utilisant une approche agile.

5. Armé d'une compréhension claire de votre état actuel et d'une vision pour l'avenir, vous êtes prêt à vous plonger dans le processus de transformation.

Étape 1 : Phase de preuve de concept (PoC) agile

Mise en œuvre à petite échelle

Déployez la solution SaaS sélectionnée dans un environnement contrôlé. Commencer petit permet d'avoir un plus grand contrôle sur la mise en œuvre et réduit les risques liés à un déploiement plus large.

Tests itératifs

La méthodologie agile favorise le développement et les tests itératifs, ce qui signifie effectuer des tests en cycles multiples et s'adapter après chaque itération. Cette approche permet de détecter et de résoudre les problèmes tôt, assurant ainsi une solution plus stable.

Feedback des utilisateurs

Impliquez les utilisateurs et recueillez leurs commentaires sur l'utilisabilité et l'efficacité du système. Les retours des utilisateurs sont précieux pour affiner le système afin de mieux répondre à leurs besoins et attentes.

Modification et re-test

Sur la base des résultats et des retours, travaillez avec votre fournisseur pour apporter les modifications nécessaires. Ensuite, retestez pour garantir l'efficacité des modifications.

Documentation des enseignements

Documentez les nouvelles connaissances de chaque cycle pour guider la mise à l'échelle future. Cela permet de comprendre clairement comment le logiciel aura un impact sur différents aspects de l'organisation.

Étape 2 : Planification de la mise en œuvre

Élaboration d'une feuille de route de mise en œuvre

Créez un plan de mise en œuvre détaillé pour un déploiement à grande échelle basé sur les enseignements de la phase PoC. Ce plan doit également tenir compte des défis potentiels identifiés lors de la phase PoC.

Plan de formation et de support

Développez un plan complet de formation des utilisateurs et de soutien continu. Assurer le confort des utilisateurs avec le nouveau système est essentiel pour une adoption réussie.

Stratégie de gestion du changement

Élaborez une stratégie pour gérer les changements organisationnels liés à la mise en œuvre de la solution SaaS. Cette stratégie devrait inclure des plans de communication, de formation et des mécanismes de soutien.

Étape 3 : Mise en œuvre à grande échelle

Déploiement progressif

Déployez progressivement la solution SaaS dans toute l'organisation en suivant la feuille de route. Ce déploiement par phases permet de gérer les risques et d'assurer une transition plus fluide.

Surveillance continue

Surveillez étroitement la mise en œuvre pour résoudre rapidement tout problème. Cela permet de garantir que le système continue de répondre à ses objectifs initiaux et aux besoins des utilisateurs.

Amélioration continue

Affinez en permanence le système en fonction des commentaires et de la surveillance des performances. Cette approche favorise l'amélioration continue et garantit que la solution reste efficace et pertinente.

Étape 4 : Évaluation et amélioration continue

Évaluation post-mise en œuvre

Une fois que le système a été pleinement mis en œuvre, menez une évaluation approfondie pour évaluer les performances, recueillir des commentaires et identifier les domaines d'amélioration.

Amélioration continue

Établissez un processus de mise à jour et d'amélioration continue de la solution SaaS. À mesure que les besoins commerciaux évoluent et que la technologie progresse, le système doit évoluer pour maintenir son efficacité.

La transformation numérique peut représenter un changement important, et il est naturel qu'une certaine résistance se manifeste. Communiquer clairement sur les raisons du changement, impliquer les parties prenantes dans le processus et fournir un soutien adéquat peuvent faciliter la transition.

Envisager l'avenir : Le rôle des DSI dans un monde en constante évolution

La transformation numérique dans l'enseignement supérieur est essentielle et nécessite une vision, une planification stratégique, une exécution efficace et des efforts soutenus en vue d'une amélioration continue.

Le passage des systèmes “legacy” à une technologie moderne et transformative peut être difficile. Cependant, ses avantages - amélioration de l'efficacité opérationnelle, meilleures expériences utilisateur, prise de décisions basée sur les données, et bien d'autres - sont nécessaires pour toute institution d'enseignement supérieur qui vise l'excellence à l'ère numérique.

Comme nous l'avons exploré tout au long de ce guide, les DSI sont aux commandes de cette transformation. De la compréhension du paysage technologique actuel à la définition de la vision et de la feuille de route de la modernisation, en passant par le choix des bonnes technologies et la gestion du changement et de la résistance, leur rôle est multiforme et d'une importance capitale.

Mais leur travail ne se limite pas à la mise en œuvre de systèmes modernes. Ils doivent continuer à diriger leurs institutions vers un avenir de modernisation continue, en restant à l'affût des tendances technologiques et en veillant à ce qu'elles restent innovantes, adaptables et numériquement avancées.

Indéniablement, c'est une tâche monumentale, mais c'est aussi une opportunité incroyable. En tant que leaders informatiques, vous avez le pouvoir de façonner l'avenir de vos institutions, de conduire une transformation qui améliore non seulement l'efficacité opérationnelle, mais qui impacte également de manière profonde la vie des étudiants, en façonnant leurs expériences d'apprentissage et en les préparant à réussir dans un monde numérique.

Leading universities through change in today’s digital world
My job in higher ed
,
My job in higher ed: Brandon Kirby, Rotterdam School of Management
Education
,
The Edtech Podcast’s Sophie Bailey on innovation, podcasting and Web Summit